vendredi 10 février 2017

Collaboration Horizontale, histoire d'une couverture


Si il y a bien une étape que je considère comme étant la plus délicate et la plus excitante dans la fabrication d'un album c'est la réalisation de la couverture...



Depuis la sortie de cette BD j'entends beaucoup de belles choses au sujet de son visuel de couverture, je me suis dit que ça pouvait être intéressant de vous montrer un peu toutes les étapes qui nous ont menées à ce résultat final, et il y en a eu....beaucoup...!


Dès le départ j'avais envie de faire une couverture qui se détache un peu graphiquement du contenu et qui rappelle les affiches d'époque . Donc  première étape, la recherche de références graphiques (merci google..) :


 

Affiches de propagande, de cinéma, tout y passe...histoire de s' imprégner des codes graphiques, couleurs techniques d'impression, textures....


Ensuite on propose plusieurs idées, plus ou moins "heureuses" ...(avec du recul je me rend compte que certaine n'étaient vraiment pas terribles)  mais dans un premier temps on n'écarte rien , on ne sait jamais, parfois deux idées associées peuvent en faire une très bonne, alors qu’indépendamment, toutes seules, elles ne fonctionnaient pas du tout :










Et puis, une fois mises de côté les idées un peu faciles à base de croix gammées et de rouge à lèvre sur les joues, on garde celles qui "sortent" un peu du lot ( on retient les idées à base de façade stylisée, silhouette et cœur humain ) et...on décline tout ça :


                         
(Un des rares originaux qui m'a servi de base pour travailler sur la silhouette de Rose, présente sur la couverture..).



Le cœur est un des éléments qu'on retrouve assez souvent dans l'album , on avait envie de le revoir sur la couverture et en même temps je voulais qu'on garde cette  façade d'immeuble suggérée à l'arrière plan , on s'est longtemps demandé si ça ne faisait pas "trop d'informations" à lire sur un seul et même visuel... Je décline encore et encore et j'en profite pour commencer à esquisser quelque chose pour la 4eme de couverture :





Pour cette proposition de 4eme de couverture, on se dit qu'il se passe quelque chose d'intéressant , les silhouettes derrières les fenêtres ressortent mieux quand elles sont placées par dessus la silhouette de Mark , on décide d'appliquer la recette pour la couverture et la silhouette de Rose , tout en donnant un côté moins rigide à l'alignement des fenêtres en modifiant leur taille et leur position  . À partir de ce moment là, on entame une étape d'ultimes réglages avant que le tout passe dans les mains du graphiste pour positionner le titre :




Et après les tous derniers réglages ( cœur ou pas cœur,couleur de celui-ci,  taille des ramifications, simplification globale du visuel...) on obtient le résultat final que vous connaissez .

Quand je dis qu'il faut garder en tête les premières idées (sait-on jamais...), effectivement, on en a une qui nous a servi pour la page titre alors qu'elle n'avait pas été retenue pour la couverture :





Vous savez tout (ou presque) !

Plein de bises et bonne lecture !





2 commentaires:

Isabelle Dagry a dit…

Ah j'ai bien aimé ce post! (Non pas que je n'aime pas les autres hein). J'aimerai bien voir les premiers coeurs aussi, ca a pas du être évident d'être illustratrice légiste.

Mireille a dit…

Post très intéressant sur la genèse de la 1ère de couv que je trouve particulièrement réussie. Tout y est.